dimanche 23 juillet 2017

⛵ Dans la cabine du capitaine #019


Photo credit: KatieTT / Foter / CC BY-NC-SA

Bonjour mes petits matelots et bienvenue dans la cabine du capitaine. De temps en temps, je vous ouvre les portes de ma cabine pour vous laisser entrer un peu plus dans mon univers. Interview d'auteurs ou de blogeurs, focus sur un morceau de musique, un film, petits ou grands événements auxquels j'ai pu participer... Bref, dans ce rendez-vous je vous propose de retrouver l'univers des livres ou bien de découvrir autre chose.

Cette fois ci, j'ai invité mes trois partenaires autour d'un bon verre de thé glacé pour papoter livres, bien évidement. Je leur ai demandé de me parler d'un roman qu'elles avaient lu l'été dernier et qu'elles me conseillaient pour cette année. Je vais partager leurs recommandations avec vous.


--- Recommandation de Madame Love ---

Résumé : Harry August se retrouve sur son lit de mort. Une fois de plus. Chaque fois qu’Harry décède, il naît de nouveau, au lieu et à la date exacts auxquels il est venu au monde la première fois, possédant tous les souvenirs des vies qu’il a déjà vécues. Peu importent ses actions ou ses choix, le processus est toujours le même. Harry ne sait comment ni pourquoi, seulement qu’il en existe d’autres comme lui. Alors qu’arrive la fin de sa onzième vie, une petite fille apparaît à son chevet. « J’ai bien failli vous rater, Docteur August, dit-elle. Je dois vous transmettre un message, passé d’enfant à adulte, d’enfant à adulte, à travers des générations depuis mille ans dans le futur. Le voici : « Le monde se meurt, et nous ne pouvons rien y faire. À vous de jouer. » Voici l’incroyable histoire d’Harry August, de ce qu’il a fait, de ce qu’il va faire, et comment il va essayer de sauver un passé qu’il ne peut changer, et un futur qu’il ne peut accepter.

Pourquoi ce roman ? J’ai envie de parler des Quinze premières vies d’Harry August de Clair North. Je l’ai lu en audio, donc la sensation n’est peut-être pas la même qu’en lecture. J’aime beaucoup la science-fiction l’été et la couverture du livre me fait penser à un soir d’été où on s’allongerait à la belle étoile et où l’on se raconterait cette histoire (le livre audio fait donc écho avec ça). Je trouve aussi que la poésie du voyage temporel, par le fait de recommencer sa vie du début à chaque fois, sonne bien avec l’été. J’ai vraiment aimé l’idée de recommencer sa vie à l’infini (?), d’explorer les possibilités et rencontrer d’autres personnes du même genre qui au fur et à mesure des vies tissent des liens et s’organisent jusqu’à pouvoir communiquer avec le passé et le futur.

Sa chronique : par ici (clique, clique).


--- Recommandation de Katykat ---

Résumé du premier tome: Manuela est une jeune étudiante timide et mal dans sa peau. Pourtant sa rencontre avec le bel Amarok, va tout changer. Alors que sa sensualité se réveille, alors que ses sentiments sont exacerbés, plusieurs obstacles vont se mettre sur sa route… Qui est réellement Amarok ? Pourquoi cette violence qu’il peine à contrôler ? Quels sont les secrets que lui et sa famille tentent de cacher ? Et quelle est cette malédiction qui pèse sur la fratrie ?
Manuela décidera alors de sauver l’homme qu’elle aime avant qu’il ne soit trop tard, au risque d’y laisser son cœur… et peut-être même sa vie.


Pourquoi ce roman ? Je suis une fan inconditionnelle de l'Urban Fantasy. Ici l'auteure nous propose de découvrir par tome, un membre de la fratrie. Au fil des livres, on découvre des secrets de famille, le mal-être de certains, etc... Il faut être ouvert car un sus du fantastique, il y a de la romance et quelques scènes très chaudes...

Sa chronique : par ici (clique, clique).


--- Recommandation de Wolfkaiw ---

Résumé : Les différents royaumes qui gouvernent le monde sont entrés en guerre. Aekir, la grande cité ramusienne, vient de tomber sous le joug de l'armée du sultan Aurungzeb. La ville est en flammes, des milliers d'habitants fuient la guerre et s'exilent aux quatre coins des Cinq Monarchies. À Hebrion, le roi Abeleyn IV est de plus en plus inquiet de la place prise par les Inceptines, ordre religieux fanatique, qui veulent éliminer toute trace de magie sur le monde. Le mage Bardolin va prendre sous son aile une jeune lycanthrope et tenter de survivre à la folie de l'Église. Enfin, revenant à Abrusio à bord de sa caravelle, le noble Hawkwood va voir toute une partie de son équipage arrêtée. Sa seule chance de survie est d'accepter le marché que lui propose un cousin du roi : aller à la recherche du continent légendaire qui se trouverait de l'autre côté des mers. Son équipage : les magiciens et les sorciers devenus indésirables dans la cité. Le seul problème est que personne n'est jamais revenu vivant de ce périple impossible.

Pourquoi ce roman ? La saga "Les monarchies divines" de Paul Kearney a en quelque sorte bercée mon été, 5 tomes qui peuvent nous accompagner tout l'été, des personnages qui deviendront nos amis le temps d'une saison. Un univers très vaste et très complet : politique, guerre, religion, économie... autant de vastes sujets qui sont abordés dans le livre. Un véritable dépaysement, on y côtoie mage et lycanthrope, expédition vers l'inconnu et conquête de territoire. Une plume très fluide, détaillée mais pas surchargée, qui nous accompagne tout au long de la lecture.

Sa chronique : par ici (clique, clique).


--- Le Bonus de Katykat ---

Résumé : Élixir vous ouvre les portes d'un passé futuriste qui n’a jamais existé. À moins que... Dans ce monde de vapeur et de rouages où science et magie se côtoient, vous rencontrerez des inventeurs plus loufoques les uns que les autres, parfois charmants, d'autres fois terrifiants. Vous découvrirez un appareil photographique qui n’en fait qu’à sa tête, un sous-marin en quête de créatures fabuleuses, un musée de cire où les statues prennent vie, le premier ordinateur de l’Histoire et bien d’autres choses encore. Au fur et à mesure de votre lecture, d'étranges liens entre les textes éveilleront votre intérêt. Vous ne pourrez vous empêcher de remarquer la présence fugace mais récurrente de mystérieux matériaux aux étonnants pouvoirs. Et si la dernière nouvelle vous livrait leur secret ? Le recueil s’ouvre avec Les inventeurs de Val-sur-Rouille, prix Nautilus 2015 de la nouvelle steampunk décerné lors du festival Geekopolis.

Pourquoi ce roman ? J'ai découvert le genre Steampunk grâce à Delphine, l'auteure, que je ne connaissais pas, même si j'ai certains livres du genre qui attendent sur mes étagères. Ce que j'ai aimé ce sont les références à de grands romans... Juste un exemple : 20000 lieues sous les mers ! Bref, je me suis régalée au point que je me suis imaginée lire un roman de certaines nouvelles !

Sa chronique : par ici (clique, clique).


Mes partenaires et moi même vous souhaitons de belles lectures estivales.
Si vous avez des recommandations, laissez un petit commentaire ;)

13 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la couverture du premier livre ! Merci pour ces recommandations :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien, c'est mes partenaires qu'il faut remercier :D

      Supprimer
  2. La recommandation de Madame Love donne envie !

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup la première recommandation :D
    Très sympa d'avoir pû participer à ce petit billet. C'est très intéressant d'avoir des livres très différents et les avis personnels.

    RépondreSupprimer
  4. Un article très intéressant et original :)

    RépondreSupprimer
  5. Elixi et Tala me tentent beaucoup! ^^

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connais aucun de ces livres mais ils sont bien intrigants :)

    RépondreSupprimer
  7. Très sympa l'article ! :D
    Je me suis d'ailleurs acheté l'intégralité des Monarchies Divines en Juillet ^^

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.