jeudi 4 mai 2017

⚓ J'ai jeté l'encre avec « La Traque » de Roderick Thorp



Phil Boudreau, inspecteur à la bridage des mœurs de Seattle, est appelé sur les lieux où un corps a été retrouvé, pour identification. Non seulement Boudreau identifie le corps, mais il donne tout de suite le nom d’un suspect, son intuition ne le trompe pas, Lockman a le profil. Malheureusement, personne ne va le prendre au sérieux, il est mit à l’écart de l’enquête. Pourtant ce corps n’est que le premier d’une longue série, plusieurs corps d’autres prostitués vont être retrouvés, toute tuées par le même mode opératoire.
Face à lui, nous découvrons un Garret Lockman calculateur, manipulateur, insaisissable. Nous attendons qu’une chose, une erreur de sa part…

Voilà comment l’auteur nous livre un thriller inspiré par le tueur de la Green River, qui a fait près de cinquante victimes dans les années 1980.

« Un tueur dévoré par des pulsions incontrôlables. Un flic hanté par sa proie. »

Ce qui rend intéressant le roman, c’est que nous connaissons le tueur dès le début, puisque l’auteur alterne le point de vue de Boudreau et Lockman. C’est donc deux traques que nous suivons. Celle de Boudreau qui cherche des preuves pouvant mettre Lokman sous les verrous. Et celle de Lockman qui cherche à continuer sa chasse tant en échappant à la police.

Ce qui le rend moins intéressant, c’est la façon dont l’auteur raconte son histoire. Je n’ai pas sus m’attacher réellement aux personnages, je me suis sentie spectatrice extérieur, sans vraiment ressentir une réel frénésie. C’est ce qui a fait que ma lecture a durée assez longtemps, en plus du fait que le roman fait 615 pages.

J’ai quand même eu un atome crochu avec l’histoire, sinon je n’aurais jamais réussi à venir à bout de ce roman. Je souhaitais quand même savoir comment Lockman allait être arrêté. Et je peux vous dire que la fin est totalement inattendue, je me suis même un peu déçu de celle-ci. Bien qu’avec du recul, je peux comprendre ce choix de l’auteur.

Pour conclure un roman qui me laisse assez mitigée, je n’ai pas retrouvé ce plaisir et cette frénésie de recherche et de suspens que j’aime retrouver dans ce genre de roman. Néanmoins il reste intéressant, je vous conseille donc d’aller chercher d’autres avis que le mien.

Éditions Sonatine - Thriller - 615 pages - 22,00 € en grand format
Format Poche - Éditions Pocket - 8,95€

4 commentaires:

  1. C'est dommage que ton avis soit mitigé :/
    En tout cas, pour ma part je ne pense pas lire ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui dommage, mais cela ne peut pas marcher avec tous les romans :D

      Supprimer
  2. Le résumé me tentait énormément !
    Dommage que ton avis soit mitigé :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le résumé te tente, cela vaut le coup de regarder d'autres avis avant de te décider :)

      Supprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.