mercredi 10 mai 2017

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Hier encore, c'était l'été » de Julie de Lestrange




Je remercie l'autrice qui m'a contacté et proposé la lecture de son roman. Alexandre, Marco, Sophie, et les autres se connaissent tous depuis l’enfance. Ils habitent tous Paris et ils ont tous l’habitude de passer leurs étés dans leurs chalets voisins, au bord du lac, dans les montagnes. Nous allons les découvrir à l’âge de vingt ans, avec leurs souvenirs, et leurs entrées dans la vie. En une décennie nous allons partager leurs victoires et les petits bonheurs que la vie va leur apporter entre amour et amitié. Mais nous allons aussi découvrir leurs désillusions et chagrins qui sont inévitable quand on croque la vie à pleine dent.

L’autrice en toute simplicité nous délivre un roman sur la vie, la vraie. L’amitié entre une bande d’ami est au centre du roman, mais la famille est aussi bien représentée. Car l’amitié qui uni nos personnages et une amitié entre deux familles. Ce sont les grands-parents d’Alexandre, Marco, Sophie et les autres, qui se sont rencontré lors d’un été dans ces fameux chalets qu’ils affectionnent tant. Les parents des personnages étaient amis avant que ceux-ci ne le deviennent. C’est une grande complicité qui lie les personnages.

L’autrice ne raconte pas que des belles choses dans son roman, la vie ce n’est pas que du bonheur, la vie c’est aussi des désillusions. Mais ce roman reste magnifique, parce que c’est ça la vie. Vous ne pouvez que vous retrouvez parmi ce qui est dit à travers ses lignes, vous ne pouvez que vous attachez à ces personnages qui passent ce par quoi chacun de nous est passé ou va passer. Les personnages au cours d’une décennie vont devoir se découvrir, faire face à ce que la vie leur réserve de meilleurs et de pire.
​​
Ce qui m'a vraiment marqué dans ce roman, c'est que les personnages sont issus d'un milieu social aisé. Ils ont de la chance d'avoir des parents sans difficulté financière. Mais cela ne les empêche pas d'avoir les mêmes problèmes que tous les jeunes gens entrant dans la vie adulte. Finalement, le milieu social ne change en rien nos problématiques, nous devons tous tâtonner pour découvrir notre voie, certains tâtonneront plus que d'autres, et ça, tout l'argent du monde ne peut pas l'acheter.
​​
Entre problème familiaux et une entrée dans la vie active pas toujours facile, entre amour et amitié, préparez vous à entrer dans une tranche de vie qui ne pourra que vous toucher.

Éditions Le Livre de Poche - Contemporain - 384 pages - 7,90€ en format poche
Grand format - Éditions Mazarine - 17,00€

20 commentaires:

  1. Quel joli avis ! Mais je ne pense pas que ce soit une lecture pour moi ;)

    RépondreSupprimer
  2. C'est un très joli avis qui donne envie d'en découvrir un peu plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente si je t'ai pu te donner envie de le lire :)

      Supprimer
  3. Je me souviens avoir trouvé ce roman très proche de la réalité. Très bonne lecture en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, très proche de la réalité, c'est pour ça que ce roman est super. Du coup je me rends compte que j'ai oublié de faire mention de cela dans ma chronique ^_^'

      Supprimer
  4. Je ne vois que du bien sur ce livre et il me fait vraiment de l’œil :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne te reste plus qu'à craquer alors ;)

      Supprimer
  5. Très belle chronique! J'ai beaucoup aimé moi aussi!

    RépondreSupprimer
  6. Ma maman l'a beaucoup aimé et me l'a prêté ! J'ai hâte de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu vas apprécier ta lecture :D

      Supprimer
  7. Oooh merci pour la découverte, je pense que c'est totalement le genre que j'aime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, merci à toi pour ton passage :)

      Supprimer
  8. Ma toute prochaine lecture :DDD

    RépondreSupprimer

Laissez un passage de votre voyage à bord.