jeudi 18 août 2016

⚓ J'ai jeté l'encre avec « La ville des morts » de Sara Gran


Présentation de l'escale :
Il est des livres qui vous hantent et vous accompagnent, et des héros si attachants que vous auriez envie de les rencontrer. C'est le cas de Claire DeWitt, une privée comme on n'en trouve pas. Elle a trente-cinq ans mais dit toujours qu'elle en a quarante-deux parce que personne ne prend une femme de mois de quarante ans au sérieux. Claire DeWitt s'autoproclame avec dérision la plus grande détective du monde, enquêtrice amateur à Brooklyn dès l'adolescence et adepte du mystérieux détective français Jacques Silette dont l'étrange ouvrage, Détection, l'a conduite à recourir au yi-king, aux augures, aux rêves prophétiques et aux drogues hallucinogènes. Claire entretient également une relation intime avec La Nouvelle-Orléans où elle a été l'élève de la brillante Constance Darling jusqu'à l'assassinat de cette dernière. Lorsqu'un honorable procureur néo-orléanais disparaît dans la débâcle de l'ouragan Katrina, elle retourne à son ancienne ville, complètement sinistrée, afin de résoudre le mystère. Les indices la mènent à Andray Fairview, un jeune homme qui n'avait rien à perdre avant l'ouragan et encore moins depuis. Entre anciens amis et nouveaux ennemis, Claire élucide l'affaire, mais d'autres disparus viennent la hanter : sa meilleure amie et co-détective d'enfance, évaporée du métro de New York en 1987, et la propre fille de Silette, Belle, kidnappée dans une chambre d'hôtel et que personne n'a jamais revue. La Ville des morts marque le début époustouflant d'une nouvelle série aussi originale que vivifiante.


Organisateur : Éditions Le Masque
Escale : Policier
Encre : Numérique
Nombre de vagues : 352
Prix du voyage : 7,99 €


Mon avis :
Bonjour mes petits matelots, je vous invite en voyage dans une Nouvelle-Orléans ravagée par une tempête, au côté d'un personnage atypique qui peut-être qualifié de tempête aussi. Un voyage vraiment pas comme les autres puisqu'il va aussi vous emmener dans un monde où l'occulte et les hallucinations ont leur place. Je remercie Madame_Love qui a choisi cette lecture pour moi dans le cadre de notre challenge À l'abordage.

mardi 16 août 2016

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Coeur de lapin » d' Annette Wieners


Présentation de l'escale :
Il est des secrets de famille plus mortels qu'un poison. Elle était l'une des meilleures à la brigade criminelle. Aujourd'hui, Gesine Gordes s'occupe des fleurs dans un cimetière, immense, à la périphérie d'une grande ville allemande. Un matin sans histoire, elle comprend que les couronnes mortuaires déposées à la chapelle par ses soins sont destinées aux obsèques de sa propre soeur, Mareike. Les deux femmes ne s'étaient pas vues depuis que Philipp, le petit garçon de Gesine, a perdu la vie dans des circonstances troubles. Si Mareike lui apparaît toujours comme la responsable du drame, sa disparition mystérieuse se met à hanter Gesine. La police, qui privilégie l'hypothèse du suicide, risque de classer l'affaire sans suite, comme pour Philipp. Peut-être Gesine a-t-elle renoncé à la vérité depuis trop longtemps ? Cette fois, il lui faudra mener à bien cette enquête et se confronter au passé...


Organisateur : Éditions Robert Laffont
Escale : Thriller
Encre : E-book
Nombre de vagues : 352
Prix du voyage : 13,99 €


Mon avis :
Bonjour mes petits matelots, je vous propose une escale livresque qui nous emmènera en Allemagne. C’est Madame_Love qui m’a choisit ce voyage dans le cadre de notre challenge A l’abordage. Je ne me souviens même plus dans quel circonstance ce roman a finit dans ma PàL. Enfin passons, ce qui nous intéresse, c’est ce que j’en ai pensé ;)

dimanche 14 août 2016

⛵ Tous à la barre ! #06


Photo credit: This Rules / Foter.com / CC BY-NC-SA

Bonjour mes petits matelots, je vous invite derrière la barre du navire. Ne soyez pas timide ;)

Inspiré du rendez-vous Teaser Thueday créé par MizB et que j'ai découvert chez Read Forever, je vous présente le voyage en cours. Le principe : prendre sa lecture en cours, ouvrir une page au hasard, et partager deux phrases (ou un tout petit plus) en essayant évidemment de choisir des passages qui n'incluent pas de spoilers. Prêt à découvrir le voyage en cours ?

mercredi 10 août 2016

⚓ J'ai jeté l'encre avec « Le convoi » de Marijosé Alie


Présentation de l'escale :
Le long Fleuve, à travers l'Amazonie, un bruit court à la vitesse du courant : un convoi traverse la forêt, mais "personne ne sait". Qui le dirige ? Où se rend-il ? Pourquoi toutes ces femmes qui semblent arriver des quatre coins de la planète ? Parmi elles, Julie. Parisienne blasée, et Maïla, ancien mannequin sur le retour, irrésistiblement entraînées dans une aventure à laquelle elles ne comprennent pas grand-chose. Qui est Alakipou, le poète dont les mots sur un site amérindien les ont attirées au cœur de la forêt ?
A Campan, petit village au milieu de la jungle qui vit au rythme du soleil et du Fleuve, la tranquillité des habitants est secouée. Il y a Marie qui ne souhaite rien d'autre que de voir sa mère sourire un jour, Félicité qui tient son bazar et donne sans vraiment compter, aux enfants, et aux aux hommes aussi. Il y a Tiouca, le guerrier blanc, qui a décidé de vivre à l'ombre d'un fromager pour oublier. Il y a Jonathan, le fils révolté du procureur... Il y a la curiosité, l'excitation et la peur qui viennent casser l'ennui du quotidien.
La rumeur enfle, emmenant avec elle le goût du sang, le souffle de l'indicible. Le convoi poursuit sa lente progression et tous vont voir leurs vies bouleversées.


Organisateur : Éditions Hervé Chopin (HC)
Escale : Contemporain
Encre : Grand Format
Nombre de vagues : 392
Prix du voyage : 19,00 €


Mon avis :
Bonjour mes petits matelots, je vous propose un voyage entre le Fleuve et la forêt amazonienne. Un voyage plein de chaleur et de poésie où des vies vont être bouleversées. La votre sera peut-être aussi changée à tout jamais après ce voyage extraordinaire. J’espère que vous avez apporté vos crèmes solaire et vos crèmes anti-moustiques ;)

dimanche 7 août 2016

✄ Les aventures livresques de juillet 2016




Bonjour tout le monde, alors que s'est-il passé pendant ce mois de juillet ? Vous vous en doutez, je vais surtout parler lectures. Je suis très contente du rythme de lecture que j'ai retrouvé. En ce mois de juillet, j'ai profité des débuts de soirées où les température étaient plus clémentes ou des débuts d'après-midi où il ne fait pas encore trop chaud sous l'ombre de mon balcon pour lire. Et je vois que je commence à raconter ma vie, cela ne vas pas du tout, je risque de vous assommer, alors passons sans plus tarder à ce bilan ;)

jeudi 4 août 2016

⛵ Quand le navire part au pays des rêves #03



Bonjour mes petits matelots, je vous invite à bord du navire pour partir au pays des rêves avec Katycat. Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais nous vous proposions ce RDV tous les 6 mois. Pour mon retour, nous avons décider de changer la forme et la fréquence de ce challenge que nous nous lançons. Prêt pour un topo ? Je vais essayer de ne pas trop barbante ;)

Le principe ne change presque pas. Le but est de choisir des livres dans la PàL de l'autre. Comme nous allons nous lancer ce challenge tous les deux mois à présent, nous choisiront deux romans dans la PàL de l'autre en fonction d'un genre, d'un auteur ou d'une maison d'éditions. Si nos PàL nous le permettent, nous vous proposerons un genre, un auteur ou une maison d'édition en commun. Dans le cas contraire, un genre, un auteur ou une maison d’édition sera mit en avant par chacune d'entre nous. J'espère avoir été assez claire :p

Nous avons intégrer deux nouveautés, la première est un décompte de point à chaque récapitulatif de la façon suivante :
- 0 point si aucun livre n'a été lu ;
- 1 point si 1 livre a été commencé, mais pas terminé dans les temps ;
- 2 points si 1 livre a été lu ;
- 3 points si le 2ème livre a été commencé, mais pas terminé dans les temps ;
- 4 points si les deux livres ont été lus.
La deuxième est que offrons la possibilité à vous lecteur de participer au challenge. Découvrez de quel façon à la fin de cet article :)

mardi 2 août 2016

⚓ J'ai jeté l'encre avec « La bibliothèque des coeurs cabossés » de Katarina Bivald


Présentation de l'escale :
Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine. Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance. Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…


Organisateur : Éditions Denoël
Escale : Contemporain
Encre : Grand Format
Nombre de vagues : 482
Prix du voyage : 21,90 €


Mon avis :
Bonjour mes petits matelots, je vous propose un voyage au cœur d’un petit village des Etats-Unis, dans l’Iowa. La bibliothèque des cœurs cabossés est un roman qui m’a beaucoup intrigué pour plusieurs raisons. D’abord pour sa couverture, c’est là que je me rends compte que je suis une faible personne (il y a un tout petit chat dessus) ; ensuite pour son titre, un livre qui parle de livres ; puis pour les nombreux avis à la sortie du roman qui étaient de bons tons.